Le Président du Conseil d’administration du FARA invite à se préparer pour la nouvelle normalité

Le Président du Conseil d’administration du Forum pour la recherche agricole en Afrique, Dr Alioune Fall, a engagé les membres du Forum et toutes les parties prenantes à adopter de nouvelles façons de fonctionner notamment dans le domaine de la recherche et de l’innovation agricoles en Afrique en raison de la pandémie de Coronavirus qui frappe le monde.

Dans sa déclaration liminaire à l’occasion du premier forum électronique régional et continental sur la contribution de la recherche et de l’innovation agricole aux efforts d’atténuation de l’impact de la COVID-19 en Afrique, Dr Fall, qui est également Directeur général de l’Institut sénégalais de recherches agricoles (ISRA), a rappelé que la COVID-19 était plus qu’une crise sanitaire et avait provoqué des secousses dans d’autres secteurs. Le système agricole et alimentaire en Afrique a été particulièrement touché. Des mesures immédiates s’imposent donc pour élaborer et mettre en œuvre une réponse du secteur.

« La COVID-19 devrait nous accompagner pendant longtemps et il faudra apprendre à vivre avec le virus » a laissé entendre Dr Fall. Il a comparé la crise au changement climatique et a indiqué que le monde devait trouver un moyen d’élaborer une réponse appropriée pour vivre avec le Coronavirus. Il a également fait observer que les organisations spécialisées en recherche agroalimentaire devraient choisir entre rester inactives et être minées par les secousses provoquées par le virus ou mettre en place les systèmes appropriés en vue d’atténuer les effets de la pandémie et ainsi contribuer à améliorer les moyens d’existence des populations d’Afrique.

Le Forum électronique est le premier d’une série de séminaires en ligne organisés par les institutions d’exécution dans le cadre du  CAADP XP4 (Projet d’appui aux organisations régionales et sous-régionales africaines pour la recherche et l’innovation agricoles anciennement en charge du pilier IV du Programme détaillé de développement de l’agriculture africaine (PDDAA)) financé par l’Union européenne dans le cadre de l’initiative DeSIRA (Développement et innovation intelligente grâce à la recherche dans le domaine de l’agriculture) et géré par le FIDA.

Le programme qui réunit les principales organisations continentales et régionales (AFAAS, ASARECA, CCARDESA, CORAF et FARA) se propose de contribuer à la réalisation de l’Agenda 2063 et des objectifs du PDDAA en rapport avec le climat fixés dans la Déclaration de Malabo de 2014 sur la croissance et la transformation accélérées de l’agriculture africaine pour une postérité partagée et de meilleures conditions de vie.

L’objectif est de permettre à la recherche et à l’innovation agricoles y compris aux services de vulgarisation de contribuer efficacement à la sécurité alimentaire et nutritionnelle, au développement économique et à l’atténuation des changements climatiques en Afrique

 

Share

Leave A Comment