Utilisation de la prospective pour faire face à la COVID-19 : l’approche adoptée par l’AFA

L’Académie africaine prospective a lancé sa plateforme prospective virtuelle du système alimentaire. C’est une série de séminaires en ligne auxquels ont participent plusieurs centaines de parties prenantes des organisations sous-régionales de recherche agricole, mettant en œuvre le programme CAADP XP4 financé par l’Union européenne, ainsi que d’autres organisations et individus des milieux universitaires, de la société civile et des agences non gouvernementales.

Dr Abdulrazak Ibrahim, Responsable du renforcement des capacités au  FARA, et point focal de l’Académie africaine prospective, qui animait la séance d’ouverture de la toute première édition des séminaires en ligne de l’AFA,  a inscrit le séminaire en ligne dans le contexte de  l’approche du FARA en matière d’interventions, liées à la recherche agricole, face à la COVID-19 et a indiqué les trois étapes d’adaptation des technologies à l’atténuation des pénuries alimentaires, à l’accroissement des capacités de stockage, au renforcement des systèmes d’approvisionnement alimentaire, du commerce et des marchés de travail ainsi qu’à l’anticipation des vulnérabilités des systèmes alimentaires en Afrique.

L’Académie africaine prospective (AFA) est un réseau de praticiens de la prospective aux niveaux continental, sous-régional et national hébergé par le Forum pour la recherche agricole en Afrique. L’AFA contribue au renforcement des capacités en matière de prospective des professionnels travaillant dans les institutions africaines spécialisées dans l’AR4D et le secteur privé grâce à la sensibilisation, au renforcement des compétences pour mener des activités de prévision et interpréter les résultats prévisionnels, la fourniture d’une assistance technique pour permettre aux organisations régionales et nationales de participer aux activités de prospective et d’appliquer les résultats des études prospectives passées/en cours.

Le FARA a pour objectif de renforcer les mécanismes institutionnels et de promouvoir les activités prospectives sur le continent en collaboration avec le Forum mondial pour la recherche agricole (GFAR). L’approche adoptée par le FARA en matière de prospective vise à encourager une approche réactive des communautés confrontées à des changements en révélant les incertitudes et en les utilisant comme moyen d’action.    La prospective agricole en Afrique a pour objectif de faciliter la capacité de réflexion prospective sur la manière dont l’innovation et les connaissances peuvent aider à surmonter les défis multiples auxquels fait face l’agriculture pour faire en sorte que la recherche et l’innovation agricoles répondent mieux aux exigences futures des systèmes agroalimentaires et de développement connexe.

La série de séminaires en ligne de l’AFA s’adresse aux praticiens qui veulent mieux comprendre l’impact de la COVID-19 sur les systèmes alimentaires (les praticiens et les parties prenantes de l’AR4D en Afrique y compris les décideurs, les chercheurs, les agents de vulgarisation, les acteurs du développement et les affiliés de l’AFA). Le séminaire participatif en ligne, qui se tient chaque semaine, est organisé par des spécialistes de la prospective et soutenu par des blogs et un groupe de discussion sur les sites Internet du FARA et du Foresight4Food.

Share

Leave A Comment