L’AGENDA SCIENTIFIQUE POUR L’AGRICULTURE EN AFRIQUE (S3A)

L’AGENDA SCIENTIFIQUE POUR L’AGRICULTURE EN AFRIQUE (S3A)


L’Agenda scientifique pour l’agriculture en Afrique (surnommé « Agenda scientifique » / S3A) est un processus africain, dirigé par l’Afrique qui définit la science, la technologie, la vulgarisation, les innovations, la politique et l’apprentissage social que l’Afrique doit appliquer pour atteindre ses objectifs de développement agricole ainsi que ses objectifs généraux de développement. Les axes stratégiques du S3A à court et moyen terme sont : mettre en œuvre le PDDAA ; accroître les investissements nationaux des secteurs public et privé ; créer l’environnement favorable à l’application durable de la science au service de l’agriculture et doubler le niveau actuel de la Productivité totale des facteurs dans le domaine agricole (ATFP) d’ici à 2025 par l’application de la science au service de l’agriculture.

À moyen et long terme, l’objectif de l’Agenda scientifique est de renforcer, aux niveaux national et régional, les capacités scientifiques systémiques susceptibles de répondre aux besoins changeants des agriculteurs, des producteurs, des entrepreneurs et des consommateurs surtout en raison des questions de prospective et des enjeux stratégiques tels que les changements climatiques et l’urbanisation. Le Forum pour la recherche agricole en Afrique (FARA) et ses partenaires dirigent l’élaboration et l’opérationnalisation de l’Agenda scientifique pour l’agriculture en Afrique (S3A). Le document du S3A a été établi par un groupe d’experts dirigé par des Africains dans le cadre de consultations impliquant la communauté plus large des sciences agricoles, les professionnels du développement rural en Afrique ainsi que les décideurs de premier plan du continent. L’Agenda, qui a été ratifié par les chefs d’État à Malabo, indique clairement l’intention de l’Afrique de s’engager en faveur d’un processus scientifique au niveau national pour assurer la transformation de l’agriculture ainsi que son avenir.

Pour imprimer un élan à l’opérationnalisation du S3A, un certain nombre de plans stratégiques ont été élaborés et mis en œuvre. Il s’agit entre autres du déploiement de la vision du S3A ;  les grandes lignes du renforcement des capacités scientifiques de l’Afrique à long terme ;  les lignes directrices par pays en vue de l’intégration du S3A au titre de la mise en œuvre du cadre de résultats du PDDAA aux niveaux 3 et 2 ; prévoir et soutenir la participation directe des organisations sous-régionales (OSR) et des communautés économiques régionales (CER) au renforcement des connaissances et à la mise en place de plateformes d’innovation en vue de la mise en œuvre du PDDAA. Le FARA collabore étroitement avec la CUA, le NEPAD et les CER pour donner corps à la stratégie d’opérationnalisation du S3A, conformément à la déclaration de Malabo, notamment par le biais de la mise en œuvre du Cadre de résultats pour le maintien de l’élan du PDDAA.

Télécharger le document relatif à  l’Agenda scientifique pour l’agriculture en Afrique . Visitez le site Web : www.scienceagenda.org

Aimez-nous sur Facebook

Facebook Pagelike Widget

Follow us on Twitter