Board Member

Dr Janet Edeme est actuellement Chef de la division rurale au Département de l’économie rurale et de l’agriculture de la Commission de l’Union africaine à Addis Abeba, en Ethiopie. Elle est titulaire d’une licence ès sciences en botanique de l’université de Calabar au Nigeria et d’une maîtrise ès sciences en biologie agricole avec spécialisation en phytopathologie de l’université de Ibadan (Faculté d’agriculture et de la foresterie). Elle a obtenu son doctorat à l’université de Ibadan (département de la protection des cultures et de la biologie environnementale),l’Université A&M du Texas à College Station, aux États-Unis et l’Institut international d’agriculture tropicale (IITA) à Ibadan au Nigeria. Dr Edeme a, au cours d’une carrière de plus de 29 ans, acquis une solide expérience comme phytopathologiste, expert en développement agricole, analyste du développement ainsi que sur le plan de la formulation des politiques. Elle a été consultante pour diverses organisations internationales notamment l’ONU-SIDA, l’UNESCO-IICBA (Institut international de renforcement des capacités en Afrique) et la FAO. En tant que consultante de la FAO, elle avait été détachée au Département de l’économie rurale et de l’agriculture de la Commission de l’Union africaine en vue de renforcer les capacités et de faciliter la création du département. Au Département de l’économie rurale et de l’agriculture de la Commission de l’Union africaine, elle occupe le poste de coordinatrice chargée d’assurer le suivi de la mise en œuvre des initiatives et des programmes adoptés par les chefs d’État et de gouvernement de l’Union africaine tels que la Déclaration de l’Union africaine sur le foncier par le biais de l’Initiative sur les politiques foncières qui est devenue le Centre africain de la politique foncière, la Stratégie agroalimentaire continentale,  la Stratégie de gestion des pertes après récolte,  le Cadre stratégique pour le pastoralisme pour n’en citer que quelques-uns.  Elle préside également un certain nombre de comités au sein de la Commission ainsi qu’à l’extérieur, tel que le Groupe consultatif du Programme de recherche sur les politiques agricoles en Afrique (APRA) dirigé par le Future Agricultures Consortium.

 

X