Le FARA et l’État de São Paulo collaborent en vue du renforcement des capacités en agrobusiness en Afrique

Le Forum pour la recherche agricole en Afrique et le gouvernement de l’État de São Paulo ont, en marge du Forum Brésil-Afrique 2019, étudié les possibilités de partenariats commerciaux, techniques et scientifiques entre le FARA et le gouvernement et les entreprises agroindustrielles de l’État de São Paulo. Les discussions ont été facilitées par la Chambre de commerce Brésil-CEDEAO et la Cellule internationale de l’État de São Paulo. Les discussions ont porté sur la manière de mettre à profit l’expertise du FARA et son rôle en tant qu’organe technique officiel de la Commission de l’Union africaine chargé de coordonner la recherche agricole pour le développement et de renforcer les capacités en agrobusiness sur le continent.
La réunion de haut niveau a vu la participation des représentants des partenaires y compris M. Gustavo Junqueira, Secrétaire à l’Agriculture de l’État de São Paulo, Dr Yemi Akinbamijo, Directeur exécutif du FARA, Dr Irene Annor-Frempong, Directrice de la recherche et de l’innovation au FARA, Dr Abdulrazak Ibrahim, Spécialiste du renforcement des capacités au FARA, Dr Maristela Basso de la Cellule internationale de l’État de São Paulo et Silvana Saraiva, Président de la Chambre de commerce Brésil-CEDEAO.
Au cours des discussions, plusieurs actions ont été définies en vue de faciliter le partenariat. Il s’agissait notamment de la création d’un groupe de travail pluridisciplinaire ayant pour mandat d’élaborer une feuille de route et une stratégie qui permettront de mettre au point des solutions concrètes en vue de satisfaire les besoins du secteur agricole africain. Les participants ont également reconnu l’importance du FEAFRO 2020, une rencontre d’affaires avec des entrepreneurs du continent africain. Cette rencontre prévue en mai 2020 devrait voir la participation de chefs d’État africains, du gouverneur de l’État de São Paulo, João Doria et de plusieurs entrepreneurs en provenance de 49 pays.
Le FARA et l’UFV ont, en marge du Forum Brésil-Afrique, également lancé la version brésilienne de la Bourse de recherche et d’innovation en agriculture pour l’Afrique (ARIFA) qui permettra de doter les jeunes Africains des compétences du 21e siècle nécessaires à l’innovation. La cérémonie d’ouverture du Forum était présidée par le Vice-président du Brésil, le général Hamilton Mouro. La manifestation parallèle du FARA était quant à elle présidée par Maître Chukwuemeka Nwajiuba, secrétaire d’État à l’Éducation (Nigeria). Parmi les participants figuraient le professeur Abena Busia, Ambassadeur du Ghana au Brésil et des représentants des États de Abia et Borno de la République fédérale du Nigeria.

Share

Leave A Comment