LE FARA ET SES PARTENAIRES METTENT EN PLACE LE CADRE DE GOUVERNANCE DE L’ARIFA  

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 

LE FARA ET SES PARTENAIRES METTENT EN PLACE LE CADRE DE GOUVERNANCE DE L’ARIFA  

 

19/08/2020. ACCRA – Le Forum pour la recherche agricole en Afrique (FARA), le Fonds d’affectation spéciale pour l’enseignement supérieur au Nigeria (TETFUND) et l’Université fédérale de Viçosa (UFV), Brésil ont dans le cadre de la coopération Sud-Sud et triangulaire mis en place le cadre de gouvernance du programme de Bourse de recherche et d’innovation en agriculture pour l’Afrique  (ARIFA). Cet événement historique organisé le mercredi 19 août 2020 à travers un séminaire en ligne (utilisation de l’application Zoom) est le point culminant de deux ans de travaux préparatoires et d’une série de concertations avec diverses parties prenantes. Cet événement fait du Nigeria le premier pays à tirer profit du programme ARIFA dirigé par le FARA.

Le programme ARIFA relève du   Programme d’autonomisation globale en vue de l’amélioration des moyens d’existence (HELP) du FARA qui répond au besoin croissant de capacités adaptées à la recherche agricole pour le développement en Afrique. Le programme ARIFA vise à former une nouvelle génération de travailleurs aptes à réformer le secteur de l’agroalimentaire africain en appliquant l’approche de la recherche agricole intégrée pour le développement (IAR4D) et le concept de plateforme d’innovation en vue de favoriser la transformation de l’agriculture et l’industrialisation du continent.

Dans le cadre du partenariat FARA-TETFUND-UFV, le TETFUND apportera une contribution financière à la formation, à l’Université fédérale de Viçosa (UFV) au Brésil, de 120 universitaires nigérians dans le cadre de programmes de maîtrise en science et de doctorat couvrant différents domaines liés à l’agriculture.  Tous les boursiers de l’ARIFA parrainés par le TETFund ont reçu une exonération des droits de scolarité pour des études de leur choix.  Le caractère unique du programme ARIFA découle de la répartition des boursiers en groupes d’étudiants rassemblés pour acquérir toutes les aptitudes et compétences requises par des chaînes de valeur agricoles spécifiques. Le document de travail et la structure de gouvernance ont été mis en place en vue de lancer la mise en œuvre de la composante brésilienne du programme ARIFA dès novembre 2020.

Le FARA entretient des relations de longue date avec le Brésil. Il a tiré profit de la coopération Sud-Sud et triangulaire pour créer et rendre opérationnel le marché d’innovation agricole Afrique-Brésil et le M-BoSs (Miser sur le succès de la plateforme d’innovation,  https://www.embrapa.br/en/marketplace) qui sont tous deux hébergés par EMPRAPA. Le FARA a également conclu un partenariat avec l’Institut Brésil-Afrique (IBA), Fortaleza, Brésil dans le but de fournir une plateforme visant à lier les filières agroalimentaires brésiliennes et africaines en vue de tirer avantage des opportunités pour le secteur agroalimentaire axées sur l’innovation des deux côtés de l’océan Atlantique et également pour tirer parti des installations de recherche et de développement ainsi que des technologies d’avant-garde du Brésil.

 

À propos du FARA  

Le Forum pour la recherche agricole en Afrique (FARA) est l’organisation faîtière continentale chargée de coordonner et de promouvoir la recherche agricole pour le développement (AR4D). Le FARA est l’organe technique de la Commission de l’Union africaine et de l’Agence de développement de l’Union africaine pour les questions relatives aux sciences agricoles, à la technologie et à l’innovation.

Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter :   www.faraafrica.org ou prendre contact avec :

Dr Aggrey Agumya aagumya@faraafrica.org ou M. Christoph Essikpe cessikpe@faraafrica.org

Share

Leave A Comment